• dans les livres...

    Régis Debray

     

    Avez-vous remarqué que, dès qu’on efface une démarcation dans un domaine, il s’en recrée une autre ailleurs, plus névralgique, plus inflammatoire que la première ? on efface les anciennes frontières nationales, et on se retrouve avec des régions, « pays », ethnies, communautés religieuses encore plus hérissées qu’auparavant. On laisse une langue se mondialiser, l’anglais, et on voit renaître cent langues disparues ou mortes : de l’hébreu à l’arabe classique, du gaélique au basque. Plus on mondialise d’un côté, côté normes, appareils, marchandises, plus on balkanise de l’autre, côté traditions, solidarités, réflexes. Chaque groupe élève ses petits murs à lui. Les juifs, leur yashivas ; les musulmans, leurs mosquées ; les cathos, leurs encycliques – sept en dix ans. Curieux vous ne trouvez pas ?

     

    in Par amour de l’art p 161 Gallimard 1998


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique